Astuces pour bien poser le carrelage au sol

Il n’est pas toujours nécessaire de faire appel à un professionnel pour poser des carreaux au sol. Pour faire des économies et réussir sereinement cette opération, il suffit de connaître les techniques appropriées et d’utiliser le matériel adéquat. Voici la liste des étapes à suivre.  

Vérifier la qualité du sol avant de commencer

Il est important de bien vérifier la qualité du sol avant d’y poser des carreaux. Celui-ci doit être solide, plat, sec et propre. Pour obtenir un bon résultat, le moindre défaut doit être corrigé en tenant compte de la nature du sol. En effet, celui-ci peut être en lino, ciment, couvert d’un parquet ou d’une moquette.

Avant de commencer les travaux, des mesures doivent être prises. Le nombre de carreaux indispensables doit être calculé et l’ordre de pose défini à l’avance. Ces différentes tâches sont essentielles pour éviter les erreurs et simplifier la pose des carreaux.

Préparation et pose du mortier-colle

Le mortier-colle, qui sert de colle pour le carrelage, doit être bien préparé. Disponible sous forme de poudre à délayer dans de l’eau ou immédiatement prêt à l’emploi, il est choisi en fonction des carreaux et des pièces à carreler.

Si le mortier-colle est en poudre, il est essentiel de bien le mélanger délicatement avec de l’eau à l’aide d’un bâton afin d’éviter les grumeaux. Une perceuse électrique munie d’un fouet-mélangeur ou encore un malaxeur électrique sera utilisé pour mélanger les grandes quantités.

La pâte obtenue doit être uniforme et souple. Elle peut être ensuite étalée sur une surface approximative de 1m2 avec une truelle pour être répartie à l’aide d’une spatule. L’opération est, par la suite, répétée sur chaque superficie de même mesure.

Placer les carreaux un par un dans chaque carré

Le premier carreau peut être fixé, puis tapoté délicatement avec un maillet en caoutchouc à l’emplacement prévu à cet effet. Pour éviter les traces de mortier-colle, il est recommandé d’essuyer les bavures avec une éponge humide. L’espace des joints des carreaux peut être délimité avec des croisillons. Ces derniers sont légèrement enfoncés et retirés avant que le mortier ne sèche.

Tout le reste du carrelage est ensuite posé en respectant l’ordre mis en place à l’avance. Après avoir placé les carreaux dans un carré, le mortier-colle est réparti sur le carré qui suit, avant de poursuivre la pose.

Après avoir fini de poser tous les carreaux, il convient de vérifier que ceux-ci sont au même niveau et bien alignés. Pour cela, il vaut mieux employer une règle. Ceux qui ne sont pas bien placés peuvent être délicatement poussés afin d’être alignés avec les autres. Un maillet en caoutchouc et une batte en bois sont utilisés pour placer les carreaux au même niveau. Après ces différentes étapes et une fois que le mortier-colle est sec, les joints peuvent être appliqués.

Leave a Reply